Actualités

Vidéo Reportage BFM TV du 04/05/2019

 

Rapport de l’ANSES

L’objectif de ce rapport de l’ANSES (L’agence nationale pour la sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de 85 pages était d’identifier les stratégies de luttes pertinentes et de proposer de nouveaux scenarii de traitements. Vous pourrez en particulier consulter les conclusions (pages 68 à 72) de ce rapport qui est pessimiste concernant les chances d’éradiquer le charançon du littoral méditerranéen.

Nice Matin du 21/12/2018

Article NM 21-12-2018 Rapport ANSES

 

Réunion du Comité de Pilotage des programmes de lutte collective en Mairie de Vence le 7 septembre 2018

Nice Matin Copil Vence du 7 sept 2018

 

Conférence Ravageurs des Palmiers à Antibes

Conférence Antibes NM du 2 février 2018

 

Un vaccin pour sauver les palmiers de Vence

Nice-Matin, le 17/02/2017

Conférence Ravageurs des Palmiers à Monaco

9 décembre 2016

Notre association, représentée par Christian Cogno et Jean-Luc Peter a participé à cette conférence organisée par Joe Ninio (Association Pax Medicalis) et Robert Castellana (Palmeraie historique de Bordighera). Objectif: faire un état des lieux des jardins botaniques concernant la lutte contre le charançon et le papillon.

Vidéo

France 3, le 6 novembre 2016

 Constat de l’échec du traitement des palmiers à Nice par la seule Stratégie 1. Interview de Michel Ferry (Chercheur spécialiste des palmiers) et de Marie-José Petichou (Ville de Nice)

Forum des associations à Vence 10 /09 /2016

L’association a  bénéficié d’une belle visibilité sur cette manifestation. Ce fut l’occasion de sensibiliser les vençois sur la prévention, principal moyen pour protéger les palmiers de notre région. Beaucoup d’échanges au cours de cette journée, ainsi que des nouvelles adhésions.

forum-associations-vence

 

Le charançon rouge s’attaque à de nouvelles espèces

Des larves du ravageur des palmiers ont été découvertes dans des Strelitzia  nicolai, ceux-ci étant plantés  dans le Bioparco di Sicilia, un parc naturel situé en Carini, dans la province de Palerme. D’autres larves auraient été aussi été observées dans les provinces de Trapani et Siracuse. C’est ce que rapporte la revue scientifique Naturalista Siciliana parue en 2015. Bien inquiétant, lorsque l’on sait que certaines municipalités de notre littoral ont planté des nicolai en remplacement de palmiers détruits par le CRP ! Cette information est également reprise dans Rhynch’info n°17 éditée par la Fredon Paca.

Fleur Strelitzia nicolai

Fête de la biodiversité 22/05/2016

Cette manifestation a constitué une nouvelle opportunité pour sensibiliser la population aux traitements préventifs des palmiers en cette période. Un stand présentait des éléments très concrets pour mieux comprendre les agressions subies par les palmiers, avec à la clé, des échanges avec les membres de l’association.. L’équipe municipale a également apprécié notre présence, aux côté de ceux qui militent pour la biodiversité.

FB_IMG_1464042270134

Nice-Matin 14/05/2016

Nice-Matin (3)

 Conférence de presse de l’ARECAP

Compte-rendu (22/04/2016 – Fréjus)

Alerte à Caillan

CaillanPour sensibiliser les propriétaires de palmiers sur un cas d’infection de charançon rouge dans la commune de Caillan, la municipalité a organisé, le 18 mars, une réunion animée par la FREDON PACA (Fédération REgionale de Destruction des Organismes Nuisibles).

Notre association « Les Palmiers du Pays Vençois » était invitée pour partager son expérience dans ce domaine. Selon Christian Cogno, administrateur de PDPV, la lutte contre le charançon passe par la coopération, l’entraide et le partage. C’est ainsi qu’il recommande d’agir de manière urgente,  en prônant les intérêts de notre modèle qui se base sur une association loi 1901. Celle-ci travaille en étroite collaboration avec les propriétaires de palmiers, les services de la mairie, les organismes de lutte contre le charançon tel que la FREDON, la DRAAF (Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et des Forêts), la CAVEM (Communauté d’agglomération Var Estérel Méditerranée) , les chercheurs de l’ INRA (Institut National de la Recherche Agronomique), les autres associations d’autres communes et collectifs comme le CSMP (Collectif Méditerranéen de Sauvegarde des Palmiers qui regroupe une vingtaine d’associations et organismes du bassin méditerranéen).

Une association de défense des palmiers pour le canton de Fayence devrait voir prochainement le jour, à laquelle PDPV apportera son soutien.

PROPALMES83

Le département du Var abrite dorénavant une association conçue sur les mêmes bases que l’Association des Palmiers du Pays Vençois: l’ Association des Propriétaires de Palmiers Var Est Méditerranée, PROPALMES83. Notre association se réjouis de cette initiative et formule ses vœux de réussite pour tous ces adhérents engagés eux aussi dans la sauvegarde des palmiers.

Président : Claude VERGNES
257 allée des Pinsons Tour de Mare 83600 Fréjus
propalmes83@yahoo.fr

« Tous engagés pour la planète » (29/11/2015)

FalcozLe Forum, organisé par l’association « l’écologie pour Vence » s’est tenu à la Salle Falcoz de Vence. De nombreux stands d informations et de solutions simples et innovantes pour réduire notre impact sur l’environnement y étaient présentés, dont celui de notre association. Jean-Luc Peter (à gauche sur la photo) a ainsi pu montrer au maire de Vence Loic Dombreval et à ses équipes, l’importance de l’implication des Palmiers du Pays Vençois dans le dispositif de sauvegarde de ce patrimoine, et convaincre de nouveaux propriétaires de palmiers à nous rejoindre!

Visite de la villa Caryota à Fréjus (3/10/2015)

Washingtonia filiferaUne dizaine de vençois se sont retrouvés à Fréjus pour la visite du jardin privé de palmiers « Villa Caryota » à l’aimable invitation de son propriétaire Jean Christophe Jacon.

Ils ont aussi pu bénéficier d’un petit cours sur les techniques d’hybridation pratiquées par Jean Christophe (hybridation entre un Butia et un Syagrus pour créer un Butyagrus).

La lutte contre les ravageurs se fait par aspersion phytosanitaire du cœur du palmier à l’aide d’un compresseur et d’une lance en fibre de carbone. Les nématodes ne sont pas utilisés à cause de la dispersion causée par les épisodes de mistral.

Les discussions ont porté sur la culture, les traitements et la botanique des palmiers autour d’une tarte aux mirabelles et d’un verre de rosé de Provence.

Pour remercier Jean Christophe, pour son enthousiasme et sa disponibilité d’avoir fait partager sa passion des palmiers, Jean-Luc Peter a remis, au nom de l’association « Les Palmiers du Pays Vençois », deux plantules de palmiers (un Sabal domingensis et un Phoenix dactylifera var. muscate) afin de compléter sa collection déjà remarquable.